Les produits laitiers, bons ou mauvais ?

On trouve les produits laitiers sous plusieurs forme, comme les fromages, les yaourts, le lait à boire, et de différents animaux (vaches, chèvres, brebis). Mais sont –ils vraiment bon pour notre santé ?

On peut remarquer que de plus en plus de personnes souffrent de certains troubles et ne trouvent pas de causes immédiates. Après plusieurs expériences et divers régimes, elles se rendent compte que les laitages étaient la source de leurs problèmes et décident donc de les supprimer de leur alimentation. Elles ne s’en portent que mieux après ça.
Il est des vérités à ne pas négliger concernant ces produits, qui au final ne font plus de mal que de bien et bien des études le prouve.
Le lait d’aujourd’hui n’a plus rien avoir avec ce qu’il était avant. Depuis 1983 il subit entre 20 et 30 étapes de transformation. À ce jour, Il contient beaucoup plus de Beta lacto proteine (protéine du lait) qu’auparavant, ce qui à pour conséquences, de provoquer des allergies. Il contient également beaucoup de matières grasses. Au final il ne reste plus rien des qualités nutritives qu’on pourrait en attendre. Pourtant Le conseil laitier national nous recommande une consommation de 3 produits laitiers par jours alors qu’ils peuvent causer les maladies dites de civilisation comme le diabète, cancer, la migraine et les allergies et bien d’autres encore.

Des chercheurs en médecine ont fait le lien entre les causes du cancer du colon et les produits laitiers.
Le dr Takeshi Hirayama a aussi mené des études importantes au centre national de recherche sur le cancer à Tokyo concernant le cancer du sein. Son rapport montre que l’incidence de la maladie augmenterait si la consommation de beurre et de fromage est élevé, mais seulement jusqu’à un certain point.
Notons aussi, que les produits laitiers sont l’un des principaux contributeurs à l’épidémie d’excès de graisse corporelle.

Qu’en est-il de l’ostéoporose ?  

L’ostéoporose, nous le savons est une fragilité important des os dù a la diminution de leur masse qui est causé par une perte de calcium et de minéraux. Cette maladie provoque des maux de dos chronique, des fractures et d’autres symptômes plus importants encore. Elle touche généralement les femmes ménopausées.
Certaines études indiquent que l’ostéoporose serait causée par un certain nombre de facteur, mais particulièrement l’excès de protéines alimentaire. En effet, une alimentation riche en calcium entrainerait un bilan négatif en calcium et il en va de même pour la décalcification progressive des os. Plus on consomme de viande et de produits laitiers et plus il y a de risque d’ostéoporose.
En gros, plus on consomme de protéines, plus on perd en calcium. De nombreuses études ont démontrés que pour créer un bilan positif en calcium et garder des os en bonne santé, il faut diminuer l’apport en protéines plutôt qu’augmenter la consommation de calcium.

Les statistique mondiale de la santé montre que l’ostéoporose est plus présente dans les pays qui consomme le plus de produit laitiers comme les États unis, la Finlande, la Suède et le Royaume unis.

Mais le problème majeur de toutes ces maladies viennent de la source même du lait. La vache.

Pour diverses raisons, des antibiotiques sont injecté à l’animal, ce qui a un impact sur les consommateurs et perturbe également l’impact bactériologique du lait, qui fragilise la vache. Et ce, même avec une production biologique. Avec le temps, l’homme développe une résistance aux antibiotiques, qui deviennent moins efficace.
Autres conséquences : les antibiotiques sont éliminés dans les urines et excréments qui s’infiltrent dans le sol, ce qui modifie la microbiologie des sols, qui modifie la croissance des plantes et c’est un cycle sans fin.
On injecte également des hormones à la vache, servant à accroitre sa production de lait.
Imaginez toutes les substances que nous ingérons en consommant ses produits.
Je vous ai trouvé cette vidéo qui explique plus en détails comment tout ça fonctionne :

Nous sommes bien la seule espèce à consommer le lait d’autres espèces et surtout à l’âge adulte, alors que ça n’est absolument pas indispensable à une bonne santé ! Même si nous recherchons le calcium dont nous avons besoin, ce n’est pas vers les animaux qu’il faut se tourner, mais vers les végétaux !

Nous trouvons du calcium un peu partout, mais principalement dans les épices et les herbes comme l’ortie, la sauge, l’origan, l’aneth, la cannelle, le thym, le sésame, le cumin… et j’en passe.
Concernant le lait Il y en a toute une gamme, mais les principaux que vous pouvez consommer en alternative aux laits d’animaux sont :
*le lait d’amande

*le lait de coco

*le lait de riz

Vous avez également les boissons aux noisettes, au chanvre, au sésame et au quinoa entre autres.
Attention au lait de riz qui a une teneur plus élevé en sucre que les autres.
Si vous vous demandez par quoi vous pouvez remplacer vos yaourts et votre fromage, il y a de plus en plus de produits fabriqués a base de divers lait végétaux qui sont tout aussi bon et qu’on trouve essentiellement dans les magasins bio.
Retenez bien que vous n’avez absolument pas besoin de produits laitiers comme il est recommandé. Tout ça est une question d’argent et rien de plus. Vous serez en bien meilleure santé en supprimant ces produits de votre alimentation et ça épargnera la souffrance qu’endurent ces pauvres bêtes pour notre propre plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *